Description

Le long du Rhin, la Ligne Maginot est constituée de trois lignes de défense, échelonnées entre la rive du fleuve et les villages situés plus à l’ouest. On ne trouve pas dans le secteur de gros ouvrages dotés de galeries comme dans le nord de l’Alsace. Seules de petites casemates dotées d’armes légères et de canons antichars assurent la défense. Faute de soutien extérieur, ces fortifications connaîtront souvent un destin funeste lors de la percée allemande sur le Rhin, du 15 au 17 juin 1940.

La casemate « 35/3 Marckolsheim Sud » est représentative de ce secteur de la Ligne Maginot. Le 16 juin 1940, les 30 hommes d’équipage de la casemate sont au centre des furieux combats qui opposent les défenseurs de Marckolsheim aux forces allemandes. Prise à partie par l’aviation et les canons antichars, la casemate est finalement prise d’assaut et l’équipage, qui compte un mort et un blessé grave, est forcé à la reddition.

Les plus

Durant la visite guidée, vous découvrirez l’extérieur de la casemate, où des trous de bombes sont encore visibles. Vous serez impressionné par les trois obus antichars non explosés encore fichés dans l’acier de la cloche d’observation qui surmonte la casemate. À l’intérieur, une collection d’armes et d’équipements a été rassemblée.

Une visite incontournable pour les amateurs de fortifications et d’histoire militaire !