Description

Durée : 1 heure 30 à 2 heures

Après la cession de la ville à l’Empire allemand en 1871, Strasbourg devient un immense chantier. Aux reconstructions nécessaires suite aux destructions de la guerre, s’ajoute la volonté de transformer la ville en vitrine du savoir-faire de l’empire.

Une "ville nouvelle" (en allemand Neustadt) de plus de 380 hectares est construite, triplant ainsi la surface urbaine, et faisant passer Strasbourg du statut de ville médiévale figée dans ses fortifications à celui de ville moderne. Eau courante, gaz, puis électricité à tous les étages font de Strasbourg une capitale régionale à la pointe de la modernité.


Parallèlement, l’urbanisme met à l’honneur la puissance et la richesse de l’empire allemand : le palais impérial, la grande poste et le palais universitaire en sont autant de symboles.


Suite aux destructions de la Seconde Guerre mondiale, qui ont réduit à néant la plupart des villes allemandes, le quartier allemand de Strasbourg est aujourd’hui l’un des seuls exemples encore existants de cette architecture unique en son genre.

Vous pouvez combiner cette visite avec :

Avec votre guide-conférencier partez à la découverte d’une ville égale à nulle autre, où chaque coin de rue vous réserve des découvertes !

Les plus

La Neustadt est classée au Patrimoine mondiale de l'UNESCO depuis 2017.

La Grande-Île et la Neustadt forment un ensemble urbain caractéristique de l’Europe rhénane, structuré autour de la cathédrale, chef-d’œuvre majeur de l’art gothique. Son imposante silhouette domine l’ancien lit du Rhin maîtrisé par l’homme. Des perspectives construites à partir de la cathédrale créent un espace urbain unifié et modèlent un paysage singulier organisé autour des cours d’eau et canaux.

Les influences françaises et germaniques ont permis la composition d’un espace urbain spécifique alliant les réalisations de grandes périodes significatives de l’histoire européenne : l’Antiquité romaine, le Moyen Âge et la Renaissance rhénane, le XVIIIe siècle classique français, puis le XIXe et le début du XXe siècle qui voient l’émergence de la ville moderne, capitale et symbole du nouvel État allemand.

En savoir plus : https://whc.unesco.org/fr/list/495